Google s’intéresse à la recherche clinique

C’est une première, Google s’investit dans le domaine de la recherche médicale grâce à son projet appelé Baseline Study. Selon un article du Wall Street Journal, Google va tenter de mieux comprendre comment fonctionne le corps humain.

Google qui se penche sur la santé, un hasard ? Pas vraiment ! Des chercheurs du cabinet international d’études de marchés Freedonia Group ont estimé que, dans trois ans, le secteur de la santé représentera un marché de près de 11 000 milliards de dollars.

L’objectif de Google avec ce projet? Non pas guérir, mais prévenir des problèmes de santé en décelant, le plus en amont possible, les profils qui risquent de développer certaines maladies : cancer, infarctus, etc.

Google va, par exemple, essayer de comprendre les interactions entre l’ADN et des enzymes ou bien de percer les mystères de l’influence de l’alimentation sur la santé. Pour commencer, la société américaine va faire passer des examens à 175 volontaires anonymes (prélèvements d’urine, de sang, de larmes, de salive).

Au fil du temps, Google entend analyser les données physiques de milliers de personnes afin d’élargir au maximum sa base de connaissances.

Grâce à l’immense puissance de calcul des serveurs de Google, les profils des sujets sains et des personnes touchées par une pathologie seront analysés et confrontés dans le but de détecter des biomarqueurs (facteurs biologiques) contenus dans notre patrimoine génétique et spécifiques à certaines maladies.

Afin de respecter la confidentialité des données et d’éviter tout problème éthique, l’utilisation par Google des informations recueillies sera surveillé de près par un comité formé, notamment, de représentants de l’Université de Stanford (Etats-Unis), tous très impliqués dans ce projet.

 

Source(s) :Metro News

Wallstreet Journal

Crédit photo : © adimas – Fotolia.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Rencontre avec Geoffroy Vergez, Cofondateur et Directeur Général d’Observia

L’observance est un mot mal connu du grand public et pourtant son importance est fondamentale. Observia est une start-up qui a pour vocation d’améliorer la vie des patients et faciliter [...]

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison Afin d’endiguer la mauvaise observance des traitements médicaux des personnes victimes d’AVC, des ateliers thérapeutiques ont été mis en place à [...]

Hébergement des données de santé et blockchain, quel avenir ?

Hébergement des données de santé et blockchain, quel avenir ? La blockchain, plus efficace pour sécuriser les données de santé ? Méthode de cryptage popularisée avec le bitcoin, la blockchain n’a pas [...]

Suivez-nous sur Twitter