20 recommandations pour améliorer l’observance thérapeutique des personnes âgées

Le programme « Marguerite » du laboratoire Teva liste 20 recommandations pour aider les personnes âgées à être plus observantes dans leurs traitements.

Pendant 9 mois, Teva a réuni, autour de représentants d’associations de personnes âgées, un groupe de travail pluridisciplinaire composé de médecins, de pharmaciens ou encore d’experts en psycho-sociologie. Objectif : mieux comprendre les comportements qui entraînent une mauvaise observance, sensibiliser toutes les personnes concernées et agir.

Conçu et structuré à partir du quotidien des patients âgés vivant à leur domicile, le programme « Marguerite » nous apprend que les causes de la mauvaise observance sont multiples, que ses conséquences sont graves, et que les acteurs de la chaîne de soins pouvant aider à résoudre ce problème de santé publique sont nombreux.

Ces travaux ont donné naissance aux 20 recommandations suivantes :

  • Faciliter l’observance du patient au quotidien

1. Structurer l’ordonnance pour une meilleure observance

2. Encourager l’utilisation d’un plan de prise de médicaments et réconcilier les ordonnances en officine

3. Délivrer les traitements de maladie chronique pour 2 à 3 mois en cas de vacances

4. Harmoniser le nombre de comprimés par boîte de médicaments à 28 ou 30 jours

5. Adapter les boîtes de médicaments aux besoins des personnes âgées

6. Préparer la consultation du médecin généraliste avec le guide patient

7. Créer le « passeport observance » pour le patient

  • Sensibiliser tous les acteurs de l’observance

8. Diffuser les « réflexes patient pour une bonne observance »

9. Organiser des groupes de partage d’expériences sur l’observance entre patients

10. Encourager médecins et pharmaciens à communiquer avec le patient selon le « Calendrier annuel de l’observance »

11. Sensibiliser le médecin sur les risques d’inobservance

12. Encourager le médecin à établir un « bilan de l’observance »

13. Renforcer l’accompagnement en officine lors de l’introduction de nouveaux traitements

14. Développer des formations conjointes médecins / pharmaciens sur l’observance à l’université et en formation continue

15. Lancer la journée nationale de l’observance thérapeutique

  • Renforcer la coordination dans le parcours de soins

16. Mettre en place un entretien observance en officine ou au domicile

17. Constituer un classeur de liaison entre les patients et les professionnels de santé

18. Généraliser la conciliation médicamenteuse en sortie d’hôpital

19. Consolider les indices d’inobservance en officine dans la fiche client pour générer une alerte

20. Développer des rencontres régulières médecins, pharmaciens et infirmières de ville autour de l’observance

Pour en savoir plus, c’est c’est par ici

 

SourceTeva

Photo : © goodluz – Fotolia

 

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Focus sur les stratégies digitales des laboratoires pharmaceutiques

Sylvie Donnasson a participé à plusieurs enquêtes donnant la parole aux dirigeants et responsables digitaux au sein de laboratoires pharmaceutiques leaders sur le marché français. Par ailleurs, elle dirige HealthInnov [...]

Arrêter son traitement préventif contre l’AVC augmente le risque de 37%

Le traitement, composé d’un anti-agrégant plaquettaire, doit être pris en continu afin de réduire le risque d’AVC ou d’infarctus. Des outils existent pour éviter d’interrompre son traitement. 20% des patients [...]

Les enjeux de la traçabilité des médicaments

La nouvelle directive européenne 2011/62/UE, votée par le Parlement européen en 2016, entrera en vigueur début 2019. Afin de lutter contre l’essor de la contrefaçon, les acteurs de l’industrie pharmaceutique [...]

Suivez-nous sur Twitter