Un pilulier digital pour améliorer l’observance ?

Une start-up américaine est sur le point de lancer un essai clinique pour tester son pilulier digital. Ses équipes cherchent à savoir si l’observance peut être significativement améliorée grâce à cet outil.

C’est pour faciliter le quotidien de malades souvent contraints à un traitement lourd comprenant jusqu’à dix médicaments différents par jour, que la jeune entreprise TowerView Health est née en Pennsylvanie. Le pilulier digital conçu par la start-up serait capable de suivre la prise de médicaments du patient heure par heure, mais aussi de l’alerter ainsi que son médecin en cas d’oubli.

Un système d’alerte et de suivi

Le patient reçoit de la pharmacie des plateaux pré-remplis avec ses médicaments classés par jour et heure. Les comprimés sont ensuite re-disposés dans des compartiments équipés de capteurs capables de détecter les déplacements des pilules. Si le patient manque une prise, un logiciel lui envoie une alerte sous forme de SMS, d’appel téléphonique ou de signal visuel sur son téléphone. L’ensemble des données relatives à la prise du traitement est enregistré et disponible pour le suivi du médecin traitant.

Face à cette technologie, les réactions sont contrastées. Alors que certains saluent une innovation qui va au-delà des simples applications de rappel au patient, d’autres soulignent que cela ne répond pas au problème des malades susceptibles de ne pas prendre leur traitement, à cause des effets secondaires par exemple. « Je suis convaincu que pour améliorer l’observance, les applications intelligentes et les gadgets sans fil seront toujours moins efficaces qu’un praticien à l’écoute de son patient », déclare le Dr David Shaywitz, médecin en chef du réseau de partage de données sur le génome, DNAnexus.

Une meilleure communication médecin-patient

Selon les concepteurs du pilulier digital et leurs partenaires, le groupe d’assurances Independence Blue Cross, et le groupe Penn Medicine, l’outil permettra justement aux praticiens de fournir de meilleurs soins et d’améliorer la compréhension et le dialogue avec les patients autour de leur traitement, grâce aux données collectées : « nous serons capables de comprendre pourquoi les patients ne prennent pas leur médicament », souligne Rahul Jain, fondateur de TowerView Health.

Dans le cadre de l’essai clinique, 150 patients diabétiques ne respectant pas leur traitement ont été recrutés, la moitié d’entre eux testeront le pilulier digital, l’autre moitié recevra un accompagnement classique. L’objectif visé est d’améliorer l’observance de 10% sur une période de six mois.

 

Source : www.modernehealthcare.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Rencontre avec Geoffroy Vergez, Cofondateur et Directeur Général d’Observia

L’observance est un mot mal connu du grand public et pourtant son importance est fondamentale. Observia est une start-up qui a pour vocation d’améliorer la vie des patients et faciliter [...]

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison Afin d’endiguer la mauvaise observance des traitements médicaux des personnes victimes d’AVC, des ateliers thérapeutiques ont été mis en place à [...]

Hébergement des données de santé et blockchain, quel avenir ?

Hébergement des données de santé et blockchain, quel avenir ? La blockchain, plus efficace pour sécuriser les données de santé ? Méthode de cryptage popularisée avec le bitcoin, la blockchain n’a pas [...]

Suivez-nous sur Twitter