Brice Teinturier, Ipsos : « nous retrouvons d’excellents niveaux de confiance à l’égard du médicament »

Selon l’Observatoire sociétal du médicament 2015, piloté par le Leem, 85% des Français disent avoir confiance dans les médicaments. Brice Teinturier, directeur général délégué d’Ipsos en charge de ce baromètre, analyse ces résultats et en tire trois grands enseignements pour l’industrie pharmaceutique.  

 Une remontée du niveau de confiance vis à vis du médicament

Brice Teinturier rappelle « la remontée du niveau de confiance vis à vis du médicament à un très bon niveau général : 85% ». Une forte hausse après une année 2014 qui avait enregistré une baisse de 12 points de cette confiance. « Nous retrouvons en 2015 les excellents niveaux de confiance à l’égard du médicament en général. Cette dernière est vraiment enracinée dans l’idée que le médicament est efficace », souligne le directeur général délégué d’Ipsos.

Les médecins et pharmaciens sont les acteurs de la santé les plus populaires

« Le deuxième grand enseignement que l’on peut tirer des résultats de l’observatoire concerne les acteurs », souligne Brice Teinturier, décryptant une véritable élasticité de la confiance des patients en fonction des acteurs de la santé qui les informent sur les médicaments. « On retrouve tout en haut du palmarès les médecins, les pharmaciens, ceux qui sont en contact direct avec les patients » : ces derniers bénéficient d’un niveau de confiance extrêmement élevé de la part des patients. À un niveau intermédiaire on retrouve les autorités de l’état et les associations, puis les entreprises du médicament qui avec 49% de confiance obtiennent un score mitigé.

Des entreprises du médicament « utiles, innovantes, efficaces »

Brice Teinturier observe enfin l’ambivalence du sentiment des personnes interrogées vis-à-vis des entreprises du médicament. Ces dernières bénéficient en effet d’une image très positive : « elles sont considérées comme étant fondamentalement utiles, à la pointe de l’innovation, efficaces », rapporte le directeur général délégué d’Ipsos. Mais elles souffrent en revanche de points faibles : « il y a toujours cette question de la transparence, de l’opacité, qui font qu’on ne comprend pas bien ce que font les entreprises du médicament », souligne-t-il.

En conclusion, Brice Teinturier souligne l’évolution parcourue depuis 2014 et le contexte négatif qu’ont subi alors les entreprises du médicament : « on voit remonter le niveau de confiance dans le médicament à un niveau excellent ».

 

 

Source :

http://www.leem.org/node/1449193

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Les entretiens pharmaceutiques favorisent l’observance des patients sous AVK

Les entretiens pharmaceutiques favorisent l’observance des patients sous AVK Instaurés en 2013, les entretiens pharmaceutiques ont pour objectif de renforcer le rôle du pharmacien dans l’accompagnement thérapeutique des patients asthmatiques, [...]

Detec’t : un algorithme pour surveiller les médicaments en ligne

Detec’t : un algorithme pour surveiller les médicaments en ligne La start-up française Kap-Code a conçu un algorithme capable d’analyser les millions de messages postés sur Internet à propos des effets [...]

Hypertension artérielle : le grand défi de l’observance

Hypertension artérielle : le grand défi de l’observance Maladie « silencieuse » mais aux conséquences souvent irréversibles, l’hypertension artérielle exige de prendre des médicaments régulièrement pour prévenir les risques de maladies cardio-vasculaires. [...]

Suivez-nous sur Twitter