Uber, nouvel acteur de la e-santé ?

Uber, nouvel acteur de la e-santé ?

La société de chauffeurs privés Uber a de nouvelles ambitions et investi le secteur de la e-santé en proposant de nouveaux services comme la livraison de packs anti-grippe et le transport de patients à lhôpital.

Après avoir révolutionné les transports en ville, la société Uber mise désormais sur une évolution de ses services vers le secteur de la santé. L’entreprise américaine vient ainsi de mettre en place un nouveau partenariat avec l’ONG américaine MedStar, un réseau qui regroupe la communauté hospitalière présente entre Washington et Baltimore. L’idée de cette collaboration ? Transporter les patients à l’hôpital en voiture Uber et les raccompagner chez eux à l’issue de leur consultation. En effet, selon MedStar, les patients qui ratent un rendez-vous médical évoquent souvent un souci de transport : en leur proposant de faciliter la réservation d’une voiture et de leur envoyer un message de rappel, Uber et MedStar souhaitent renforcer l’engagement du patient avec son traitement.

Livraison de vaccins à domicile en Uber

Ce n’est pas la première initiative d’Uber dans le secteur de la e-santé. Il y a quelques semaines, la société valorisée à plus de 60 milliards de dollars fin 2015, lançait ainsi Uber Health et son pack anti-grippe. Uber proposait ainsi aux habitants d’une trentaine de villes aux États-Unis de se faire livrer à domicile ou sur leur lieu de travail un vaccin anti-grippe pour un forfait de dix dollars, comprenant le vaccin, mais aussi l’injection de ce dernier par une infirmière. Alors que seulement 30% des adultes américains se font vacciner contre la grippe, évoquant notamment des freins en termes de disponibilité et d’accessibilité, Uber a décidé de lever ces freins en acheminant les services médicaux directement chez les usagers.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Focus sur les stratégies digitales des laboratoires pharmaceutiques

Sylvie Donnasson a participé à plusieurs enquêtes donnant la parole aux dirigeants et responsables digitaux au sein de laboratoires pharmaceutiques leaders sur le marché français. Par ailleurs, elle dirige HealthInnov [...]

Arrêter son traitement préventif contre l’AVC augmente le risque de 37%

Le traitement, composé d’un anti-agrégant plaquettaire, doit être pris en continu afin de réduire le risque d’AVC ou d’infarctus. Des outils existent pour éviter d’interrompre son traitement. 20% des patients [...]

Les enjeux de la traçabilité des médicaments

La nouvelle directive européenne 2011/62/UE, votée par le Parlement européen en 2016, entrera en vigueur début 2019. Afin de lutter contre l’essor de la contrefaçon, les acteurs de l’industrie pharmaceutique [...]

Suivez-nous sur Twitter