Non, les Français ne sont pas les plus gros consommateurs de médicaments

Non, les Français ne sont pas les plus gros consommateurs de médicaments

De nombreuses études viennent démonter le mythe qui voudrait que les Français soient les Européens qui consomment le plus de médicaments. Selon les données de lOCDE, depuis 15 ans lHexagone serait même le pays à avoir la plus faible évolution de consommation pour quatre classes de médicaments.

Les Français, champions de la consommation de médicaments ? Si l’idée est largement répandue, il semblerait qu’elle ne soit pas fondée. Ainsi, dans son dernier Panorama de la santé 2015, l’OCDE établit une comparaison entre l’Hexagone et ses voisins européens, en observant quelle est pour 1000 habitants, la dose moyenne quotidienne d’un médicament utilisé dans son indication normale pour un adulte. Le rapport étudie quatre grandes classes de médicaments : antidiabétiques, antidépresseurs, médicaments contre l’hypertension et anticholestérols. Résultat : la consommation française ne se situe jamais en tête de la consommation européenne. Et alors que les Français sont connus pour être de gros consommateurs d’antidépresseurs, dans cette catégorie de médicaments leur consommation arrive même largement en-dessous de la moyenne européenne.

Une faible évolution de la consommation de médicaments

Ce classement a certes bien évolué depuis 2000 : à l’époque, la France était en tête des consommateurs de médicaments en Europe. Mais l’Hexagone connaît la plus faible évolution de consommation de médicaments sur les quinze dernières années : ses voisins l’ont rattrapée, en voyant leur consommation augmenter plus fortement.

Côté dépenses pharmaceutiques, il en va de même : la France n’est pas le pays européen le plus dépensier en termes de médicaments par habitant, que ce soit avec ou sans ordonnance. Avec 560 euros par an, les Français sont certes dans le peloton de tête, mais arrivent derrière l’Allemagne, la Suisse et la Grèce.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Focus sur les stratégies digitales des laboratoires pharmaceutiques

Sylvie Donnasson a participé à plusieurs enquêtes donnant la parole aux dirigeants et responsables digitaux au sein de laboratoires pharmaceutiques leaders sur le marché français. Par ailleurs, elle dirige HealthInnov [...]

Arrêter son traitement préventif contre l’AVC augmente le risque de 37%

Le traitement, composé d’un anti-agrégant plaquettaire, doit être pris en continu afin de réduire le risque d’AVC ou d’infarctus. Des outils existent pour éviter d’interrompre son traitement. 20% des patients [...]

Les enjeux de la traçabilité des médicaments

La nouvelle directive européenne 2011/62/UE, votée par le Parlement européen en 2016, entrera en vigueur début 2019. Afin de lutter contre l’essor de la contrefaçon, les acteurs de l’industrie pharmaceutique [...]

Suivez-nous sur Twitter