DocPlanner, Doctolib : la prise de rendez-vous médicaux en ligne a de l’avenir

DocPlanner, Doctolib : la prise de rendez-vous médicaux en ligne a de lavenir

Décrocher son téléphone pour prendre rendez-vous chez le médecin sera bientôt dépassé. Grâce à des start-up comme DocPlanner ou Doctolib, les patients organisent désormais leurs rendez-vous en ligne. Un usage voué à se développer, si lon en croit les investissements faits dans le secteur et le succès remporté par ces plateformes.

20 millions de dollars : c’est le montant du tour de table réalisé par la start-up polonaise DocPlanner, qui propose la réservation en ligne de rendez-vous médicaux. Cela fait grimper à 34 millions de dollars (soit 29,9 millions d’euros) le montant total levé par la plateforme depuis sa création. Disponible dans 25 pays, le site réunit 8 millions d’utilisateurs tous les mois et répertorie près d’1,5 millions de médecins auprès de qui prendre un rendez-vous. Rien qu’en France, le site propose 54000 profils de médecins (psychiatres, kinésithérapeutes, généralistes, chirurgiens, dentistes, pédiatres, dermatologues, gynécologues…). Un succès pour son créateur, Mariusz Gralewski, qui a également annoncé sa fusion avec son équivalent espagnol Doctoralia, lui-même déjà implanté dans une vingtaine de pays.

Doctolib, la plateforme made in France

La France n’est pas en reste sur le créneau de la prise de rendez-vous médicaux en ligne. La start-up hexagonale Doctolib fondée par Stanislas Niox-Chateau s’est lancée en 2013 et a réalisé un tour de table de 18 millions d’euros en octobre 2015. La plateforme regroupe aujourd’hui 4 millions d’utilisateurs mensuels, répertorie 10000 profils de médecins en France et propose plus de 450000 rendez-vous disponibles par semaine. L’entreprise française a elle aussi des ambitions internationales, à commencer par un déploiement en Allemagne.

Sources :

https://www.docplanner.fr/

https://www.doctolib.fr/

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Interview de Stephane Schück : industrie pharmaceutique, pharmacovigilance et Big data

Soucieuse d’améliorer la pharmacovigilance, la start-up française Kap-Code a conçu un algorithme capable d’analyser les millions de messages postés sur Internet à propos des effets indésirables des médicaments. Son PDG, [...]

Rencontre avec Geoffroy Vergez, Cofondateur et Directeur Général d’Observia

L’observance est un mot mal connu du grand public et pourtant son importance est fondamentale. Observia est une start-up qui a pour vocation d’améliorer la vie des patients et faciliter [...]

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison Afin d’endiguer la mauvaise observance des traitements médicaux des personnes victimes d’AVC, des ateliers thérapeutiques ont été mis en place à [...]

Suivez-nous sur Twitter