Les pistes pour améliorer l’observance selon l’Académie de Pharmacie

Les pistes pour améliorer lobservance selon lAcadémie de Pharmacie

Avec des répercussions au niveau individuel et collectif, le phénomène de non-observance des traitements médicamenteux doit devenir un sujet clé pour tous les acteurs de la santé. Dans un rapport commandé par le Ministère des Affaires sociales, de la santé et du droit des femmes, lAcadémie nationale de Pharmacie énonce une série de recommandations pour améliorer lobservance.

Quelles solutions pour améliorer l’observance ? Telle est la question posée par le rapport de l’Académie nationale de Pharmacie rendu public le 9 février 2016. Loin de stigmatiser le comportement du patient dans le phénomène de non-observance, ce rapport met en avant les failles de la relation soignant-malade qui empêchent l’adhésion de celui-ci à son traitement. C’est ainsi l’éducation thérapeutique qui est au cœur de ce document riche de recommandations à destination de tous les acteurs de la santé qui gravitent autour du patient : médecins, laboratoires pharmaceutiques, pharmaciens, hôpitaux et pouvoirs publics.

Les médecins prescripteurs

Pour améliorer l’observance, l’Académie de Pharmacie souligne le rôle clé du médecin au moment de la prescription : prendre le temps nécessaire pour expliquer le traitement, développer un dialogue suivi avec le patient à ce sujet et le faire participer à la construction du projet thérapeutique, telles sont les pistes avancées pour créer un climat de confiance et les conditions de l’adhésion au traitement.

Les laboratoires

Selon l’Académie de Pharmacie, les laboratoires pharmaceutiques doivent être partie prenante de la mobilisation pour améliorer l’observance, notamment en réduisant au maximum les ruptures d’approvisionnement et de stock, facteurs de démotivation et de déstabilisation des patients. Ils devraient également, selon le rapport, intégrer le critère de l’observance dans leurs évaluations dès la phase de développement du médicament et poursuivre jusqu’après sa commercialisation.

Les pharmaciens

Ils sont au cœur du dispositif proposé pour améliorer l’observance. L’Académie de Pharmacie préconise en effet de renforcer leur rôle de sentinelle dans le suivi des maladies chroniques. Pour ce faire, le rapport propose l’identification d’un pharmacien référent au sein de l’officine pour chaque patient, la consultation systématique du dossier pharmaceutique et la mise en place d’entretiens d’adhésion dédiés à la détection des problèmes de non-observance. Pivot du parcours de soin entre la médecine de ville et l’hôpital, le pharmacien devrait également être en mesure de transmettre des informations grâce à une « lettre pharmaceutique » adressée aux professionnels de santé qui gravitent autour du patient.

La formation des pharmaciens

Pour renforcer le rôle clé de l’officine dans l’observance des traitements et permettre la création de l’entretien d’adhésion, l’Académie de Pharmacie recommande d’enrichir la formation des pharmaciens en sciences sociales, en mettant l’accent sur les déterminants de l’adhésion thérapeutique et les techniques d’accompagnement motivationnel.

Les hôpitaux

Pour fluidifier le parcours de soin et rendre le patient « adhérent » à son traitement, le rapport recommande de développer l’éducation thérapeutique à l’hôpital et de promouvoir l’utilisation du dossier pharmaceutique.

Enfin, pour atteindre les objectifs énoncés, le rapport souligne le rôle des pouvoirs publics, qui doivent participer et encourager ces initiatives, notamment en renforçant le rôle du pharmacien dans le cadre du parcours de soin et en analysant l’impact des nouveaux outils numériques sur l’observance.

Source

http://www.acadpharm.org

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Les entretiens pharmaceutiques favorisent l’observance des patients sous AVK

Les entretiens pharmaceutiques favorisent l’observance des patients sous AVK Instaurés en 2013, les entretiens pharmaceutiques ont pour objectif de renforcer le rôle du pharmacien dans l’accompagnement thérapeutique des patients asthmatiques, [...]

Detec’t : un algorithme pour surveiller les médicaments en ligne

Detec’t : un algorithme pour surveiller les médicaments en ligne La start-up française Kap-Code a conçu un algorithme capable d’analyser les millions de messages postés sur Internet à propos des effets [...]

Hypertension artérielle : le grand défi de l’observance

Hypertension artérielle : le grand défi de l’observance Maladie « silencieuse » mais aux conséquences souvent irréversibles, l’hypertension artérielle exige de prendre des médicaments régulièrement pour prévenir les risques de maladies cardio-vasculaires. [...]

Suivez-nous sur Twitter