Silver économie : le mobilier urbain s’adapte aux séniors

Silver économie : le mobilier urbain s’adapte aux séniors

Rendre la ville « senior friendly », tel est l’un des défis liés au vieillissement de la population : transports, aménagements et mobilier urbain doivent s’adapter aux personnes de plus de 60 ans dont la mobilité peut être diminuée. Une société auvergnate en a même fait sa spécialité.

Puisque la France comptera en 2030 plus de 20 millions de séniors de plus de 60 ans (contre 16 millions aujourd’hui), l’accueil et le confort des personnes âgées dans la ville va s’imposer comme un enjeu de société. Si on a longtemps circonscrit le secteur de la silver économie aux solutions de maintien à domicile de nos aînés, les acteurs s’emparent désormais de tous les aspects du quotidien pour maintenir le plus possible l’autonomie des séniors : sorties, activité physique, lien social, etc. C’est d’ailleurs l’un des enjeux portés par la loi d’adaptation de la société au vieillissement, entrée en vigueur le 1er janvier 2016.

La société Guyon, concepteur et distributeur de mobilier urbain basé en Auvergne, surfe ainsi sur la silver économie en concevant des chaises et bancs publics ergonomiques adaptés aux contraintes des séniors.

Un banc à pédales pour inciter à l’activité physique

« S’asseoir et se lever sont des gestes moins évidents à certaines périodes de la vie, particulièrement pour les séniors. Or, les propriétés techniques du mobilier peuvent faciliter ces gestes. Au-delà de ses fonctions de base, le mobilier peut donc être réinventé pour apporter davantage de confort à l’utilisateur », explique la société Guyon dans un communiqué. Le mobilier conçu comporte par exemple un dossier plus droit et une assise plus haute et moins profonde, pour permettre à tous les usagers, quel que soit leur âge, de se relever facilement. Dernière innovation : le banc Stilo fitness adapté à l’usage des séniors avec, en plus, un pédalier intégré, pour inciter jeunes et moins jeunes à pratiquer un effort physique. Ehpad et collectivités territoriales devraient être les premiers clients de ce nouveau mobilier « senior friendly ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Rencontre avec Geoffroy Vergez, Cofondateur et Directeur Général d’Observia

L’observance est un mot mal connu du grand public et pourtant son importance est fondamentale. Observia est une start-up qui a pour vocation d’améliorer la vie des patients et faciliter [...]

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison Afin d’endiguer la mauvaise observance des traitements médicaux des personnes victimes d’AVC, des ateliers thérapeutiques ont été mis en place à [...]

Hébergement des données de santé et blockchain, quel avenir ?

Hébergement des données de santé et blockchain, quel avenir ? La blockchain, plus efficace pour sécuriser les données de santé ? Méthode de cryptage popularisée avec le bitcoin, la blockchain n’a pas [...]

Suivez-nous sur Twitter