Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison

  • mots-clés

Observance thérapeutique : un chemin entre prévention et guérison

Afin d’endiguer la mauvaise observance des traitements médicaux des personnes victimes d’AVC, des ateliers thérapeutiques ont été mis en place à Paris pour appréhender et mieux comprendre cette pathologie.

Améliorer l’observance thérapeutique, est-ce vraiment possible ? C’est en tout cas la volonté de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière (Paris 13ème) qui propose à ses patients, qui ont survécu à un accident vasculaire cérébral (AVC), un suivi personnalisé à leurs attentes. L’observance se traduit par la parfaite concordance entre la conduite du patient et les conseils et prescriptions du médecin. Une étude menée par QuintilesIMS et le Cercle de Réflexion de l’industrie pharmaceutique (CRIP) révèle qu’entre 4 et 9 patients sur 10 ne suivent pas correctement leur traitement médical en France.
Devenue un enjeu de santé publique depuis quelques années maintenant, l’observance est au cœur de toutes les questions des professionnels de santé. Ces derniers, conjugués à la digitalisation des outils médicaux et un vrai suivi personnalisé, peuvent changer la donne. Dans un communiqué de presse datant de 2003, l’OMS démontre tous les bienfaits des interventions sur des patients atteints de maladies dites chroniques (hypertension artérielle, asthme, diabète) faisant par conséquent de l’observance une des priorités d’avenir.

Suivi complémentaire et dialogue

Composés d’infirmières et de médecins, ces ateliers organisés par le service neurologique de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière représentent beaucoup plus qu’un soutien. A l’origine de cette initiative, le docteur Anne Léger, propose, pendant près d’une heure, d’échanger avec ses patients autour du suivi qu’ils attendent ; une façon pour eux de partager leurs expériences et d’améliorer le suivi du traitement. L’observance est mise à l’honneur dans ce centre hospitalier parisien mais elle ne se situe, à présent, qu’à sa première étape.

Quotidiennement, les patients ont la possibilité d’être accompagnés personnellement ou bien autour d’une table ronde ; avec pour but thérapeutique de mieux comprendre sa maladie et ses conséquences. Certains traitements peuvent être lourds à prendre, et il peut s’avérer difficile pour des patients d’accepter un suivi médical pour le restant de leur vie. Il ne faut pas non plus négliger l’apparition d’effets secondaires ou bien encore l’inefficacité de certains médicaments.

Dans le cas précis des AVC, il existe un risque de rechute pour cette pathologie qui reste encore aujourd’hui la première cause de handicap en France. C’est pourquoi, échanger régulièrement au sein de ces ateliers permettront, et les médecins l’espèrent, d’éviter un deuxième incident tout en continuant un traitement préventif adapté et mieux organisé.

 

Pour aller plus loin :

https://www.pourquoidocteur.fr/Santetv/125-AVC-ateliers-mieux-suivre-traitement

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Focus sur les stratégies digitales des laboratoires pharmaceutiques

Sylvie Donnasson a participé à plusieurs enquêtes donnant la parole aux dirigeants et responsables digitaux au sein de laboratoires pharmaceutiques leaders sur le marché français. Par ailleurs, elle dirige HealthInnov [...]

Arrêter son traitement préventif contre l’AVC augmente le risque de 37%

Le traitement, composé d’un anti-agrégant plaquettaire, doit être pris en continu afin de réduire le risque d’AVC ou d’infarctus. Des outils existent pour éviter d’interrompre son traitement. 20% des patients [...]

Les enjeux de la traçabilité des médicaments

La nouvelle directive européenne 2011/62/UE, votée par le Parlement européen en 2016, entrera en vigueur début 2019. Afin de lutter contre l’essor de la contrefaçon, les acteurs de l’industrie pharmaceutique [...]

Suivez-nous sur Twitter