Le Codeem adopte trois recommandations pour 2013

Le 1er mars dernier, Le Codeem (Comité de Déontovigilance des Entreprises du Médicament) s’est réuni pour faire un premier bilan de ses activités et pour présenter ses orientations pour l’année en cours.

Les recommandations principales du Codeem sont les suivantes :

  • Toute entreprise du médicament qui ferait l’objet d’une décision de fermeture par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) verra sa participation au Leem automatiquement suspendue.
  • En cas de contentieux pénal concernant un adhérent, le Leem pourra examiner, au cas par cas, la possibilité de se constituer partie civile s’il estime que les intérêts collectifs de l’ensemble des entreprises du médicament sont gravement affectés.
  • Enfin, sur la recommandation du Codeem, les règles d’organisation des congrès scientifiques ont été sensiblement renforcées et les conditions d’invitation des professionnels de santé à ces manifestations, déjà très encadrées, ont été restreintes.

 

Le Codeem devrait par ailleurs monter en puissance en 2013. En effet, le nouveau Président du Leem a préconisé une demande de réflexion sur les sujets suivants :

  • L’évolution de la Visite Médicale : le Codeem donnera un avis sur les propositions de modifications de la Charte de la Visite Médicale qui fait actuellement l’objet de travaux au sein du Leem et d’échanges avec les pouvoirs publics.
  • Les relations entre les associations de patients et les entreprises du médicament : le Codeem entamera une réflexion afin de conforter la place du patient en tant que pivot de la réflexion déontologique des entreprises du médicament.
  • La Charte des bonnes pratiques du lobbying : le Leem a entamé une réflexion sur ce sujet dont le résultat sera transmis au Codeem pour avis.

Les travaux en cours en 2012 se poursuivent :

  • Définition d’une plateforme déontologique pour compléter les dispositions déontologiques professionnelles par la définition de grands principes éthiques guidant l’activité professionnelle des adhérents du Leem.
  • Information médicale dans la presse des professionnels de santé pour actualiser la charte que le Leem a signée en 2007 avec le Syndicat de la presse médicale (devenue le SPEPS).
  • Mise en place d’un dispositif de veille déontologique, ouvert aux parties prenantes (associations de patients, ordres professionnels et instances représentatives) en vue de signaler des pratiques collectives qui seraient non conformes aux Dispositions déontologiques professionnelles.

Source : Premier bilan d’activité du Codeem et perspectives pour 2013 – Leem

Crédit photo : Colloque du Codeem (octobre 2012) – Leem

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

[DOSSIER] La blockchain : un outil numérique qui garantit l’intégrité des données

La blockchain : un outil numérique qui garantit l’intégrité des données   Aujourd’hui lorsqu’une entreprise stocke ses données, elle utilise des bases gérées par un administrateur appartenant soit à cette [...]

[DOSSIER] La nouvelle donne en officine: le rôle des pharmaciens

La nouvelle donne en officine: le rôle des pharmaciens   Des bilans partagés de médication, la campagne de vaccination anti-grippale, l’essor de la télémédecine… Les champs d’action du pharmacien évoluent [...]

[DOSSIER] Les déserts médicaux en France : les solutions de la loi santé 2022

Les déserts médicaux en France : les solutions de la loi santé 2022   Réforme des études de santé, hôpitaux de proximité, médicaments délivrés par les pharmaciens… Voici les principales [...]

Suivez-nous sur Twitter

    hier
    Retrouvez notre dossier thématique consacré à la télémédecine 👇 https://t.co/2Oy316sel4
    hier
    Les promesses de la télémedecine sont nombreuses ! Elle permet de lutter contre les déserts…
    hier
    Retrouvez notre dossier thématique consacré à la télémédecine 👇 https://t.co/ok2UemgCHM
    il y a 8 jours
    Bassel Amer, PDG d'#Indivior France et membre du #Crip fait le constat que les médecins recherchent…