Compétitivité territoriale : l’exemple réussi de Pôle Pharma

  • mots-clés

En 2002, le département d’Eure-et-Loire a fait partie des initiateurs d’une zone d’excellence, Polepharma. Ce cluster se présente aujourd’hui comme le plus important bassin pharmaceutique de France puisque son influence couvre quatre régions, le Centre, la Haute et Basse-Normandie et l’Île-de-France, et qu’il compte pour plus de la moitié de la production française. Il regroupe 150 membres, dont dernièrement Sanofi.

Dans le comité de pilotage se trouvent aussi bien des représentants de laboratoires, comme Guillaume Clement, président de Polepharma et de LEO Pharma France, et des représentants publics, comme Jacques Lemare, vice-président du conseil général d’Eure-et-Loire et vice-président délégué au territoire pour Polepharma. En contrepartie de l’engagement public, le projet a permis de générer 27 000 emplois sur le territoire qui est le sien. Les laboratoires bénéficient également du dispositif « Centrexport », une initiative de la région pour accompagner les entreprises, dont les laboratoires, dans leur développement à l’international. En 2013, elle a aidé les industries pharmaceutiques à s’envoler vers Séoul, Dubaï, Hong Kong ou encore Bombay. Ce qui, encore une fois, se traduit par une dynamique d’embauches qui profite au territoire.

Polepharma n’est pas la seule initiative existante, mais elle fait tout de même partie des plus abouties. LyonBiopole et Alsace BioValley sont d’autres exemples de partenariats privé-public ayant débouché sur des structures qui servent aussi bien les intérêts de la région que ceux des laboratoires impliqués. Dans le Sud-Ouest, la chambre de commerce et d’industrie de Midi-Pyrénées a lancé une action d’aide collective de montage de projets collaboratifs dans la santé et les biotechnologies en partenariat le pôle Cancer-Bio-Santé. Objectif : galvaniser la recherche et développement. Les laboratoires sont alors conviés pour être l’un des maillons de la chaine. C’est d’ailleurs souvent l’intérêt des échanges entre les régions et les acteurs de l’industrie pharmaceutique : cela se traduit par une émulation entre plusieurs joueurs.

Pour aller plus loin :

http://www.polepharma.com

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

[DOSSIER] Médicaments : de l’évaluation à l’autorisation de mise sur le marché

Médicaments : de l’évaluation à l’autorisation de mise sur le marché   Une autorisation de mise sur le marché́ (AMM) est une certification délivrée à l’échelle nationale ou européenne qui [...]

[DOSSIER] La sérialisation comme garantie de l’intégrité des médicaments

La sérialisation comme garantie de l’intégrité des médicaments   Depuis le 9 février 2019, chaque boîte de médicaments vendue en France doit être scannée pour s’assurer qu’il ne s’agît pas [...]

Fiches Circonscriptions Santé : offre et accès aux soins en France

En tant que Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique, le CRIP a pour ambition de contribuer à la réflexion sur de grands sujets d’actualité liés au secteur de la santé. [...]

Suivez-nous sur Twitter