S'allier pour une recherche toujours plus rapide

C’est une première mondiale,  dix laboratoires pharmaceutiques (dont GlaxoSmithKline, Sanofi et Pfizer), d’ordinaire concurrents, ont décidé de travailler main dans la main pour développer plus rapidement de nouveaux traitements pour soigner plusieurs pathologies. Parmi elles : le diabète de type 2, la maladie d’Alzheimer, la polyarthrite rhumatoïde et le lupus.  

A l’origine de cette alliance, les National Institutes of Health (NIH). Un organisme américain qui représente l’une des principales sources de financement de la recherche biomédicale dans le monde. Huit organisations à but non lucratif se joignent également à la démarche. En tout, ce partenariat intitulé Accelerating Medicines Partnership s’est engagé à investir 230 millions de dollars, soit 169 millions d’euros, sur cinq ans pour des avancées thérapeutiques plus rapides.

L’objectif principal de ce programme est de réussir à identifier les nouvelles générations de cibles thérapeutiques ainsi que des biomarqueurs afin de développer des traitements innovants. « Nous nous rendons trop souvent compte qu’un médicament ne sera pas efficace alors qu’il en est à un stade avancé de son développement parce que les chercheurs choisissent les mauvaises cibles. Cela coûte des années de travail et des millions de dollars », explique le directeur du NIH, Francis Collins.

Autre aspect clé – et révolutionnaire – de cette initiative, les résultats des recherches communes seront  publiés. Les données recueillies ne seront donc pas gardées secrètes par une seule entreprise et pourront ainsi être utiles à l’ensemble de la communauté scientifique, ce qui multipliera les chances de mener un projet à bien. D’ailleurs, les dix laboratoires concernés par l’expérience se sont engagés à attendre que leurs découvertes soient accessibles avant de les utiliser pour développer leur propre médicament.  « Nous allons tenter d’accroître les probabilités d’identifier et de choisir les bonnes cibles thérapeutiques, celles qui pourront servir à des générations futures de chercheurs », avance Francis Collins.

Ce partenariat fait naître un nouvel espoir auprès des patients qui ne bénéficient pas encore d’un traitement pleinement satisfaisant et devrait, comme le souhaite le président du NIH, « changer le monde de la recherche scientifique »

 

Source :

http://www.nih.gov/news/health/feb2014/od-04.htm

http://www.lequotidiendumedecin.fr/actualite/sante-publique/dix-laboratoires-et-ong-unis-contre-le-diabete-les-maladies-d-alzheimer-et-

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

[DOSSIER] Médicaments : de l’évaluation à l’autorisation de mise sur le marché

Médicaments : de l’évaluation à l’autorisation de mise sur le marché   Une autorisation de mise sur le marché́ (AMM) est une certification délivrée à l’échelle nationale ou européenne qui [...]

[DOSSIER] La sérialisation comme garantie de l’intégrité des médicaments

La sérialisation comme garantie de l’intégrité des médicaments   Depuis le 9 février 2019, chaque boîte de médicaments vendue en France doit être scannée pour s’assurer qu’il ne s’agît pas [...]

Fiches Circonscriptions Santé : offre et accès aux soins en France

En tant que Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique, le CRIP a pour ambition de contribuer à la réflexion sur de grands sujets d’actualité liés au secteur de la santé. [...]

Suivez-nous sur Twitter