Trois innovations technologiques en santé bientôt sur le marché

Les chercheurs ainsi que les start-ups innovantes ne sont pas à court d’idées pour créer de nouveaux projets technologiques au service de la santé. Aujourd’hui, le CRIP fait le point sur trois innovations qui viendront prochainement en aide aux médecins et aux patients.

1- Les lentilles de contact avec zoom intégré

Pouvoir zoomer avec ses yeux ? Ce sera bientôt possible avec les lentilles créées par une équipe de chercheurs suisses et américains. Ces verres de contact seront, en effet, équipés d’un zoom de 2,8x.

Cette lentille peut capter la lumière d’objets lointains grâce à de minuscules réflecteurs. Sa taille est, pour l’instant, de huit millimètres de diamètre et d’un millimètre d’épaisseur. Elle reste actuellement trop rigide pour être portée avec confort, mais l’équipe travaille sur un autre prototype avec des matériaux beaucoup plus souples et plus fins.

Ces verres de contact s’adressent, bien entendu, en particulier à des personnes déficientes visuelles, mais pourraient également intéresser le secteur militaire.

 

2 – La chirurgie par ultrasons

La start-up israélienne InSightec a pris le parti d’opérer sans scalpel ! Elle a créé une machine, appelée ExAlbate, qui utilise les ultrasons pour détruire des tumeurs ou des kystes sans incision et sans injection d’un produit anesthésiant.

Cette machine a déjà permis à 9 000 femmes d’éviter une opération lourde d’ablation de l’utérus (hystérectomie), a annoncé la start-up.

Depuis 2012, ce dispositif a reçu un agrément pour être utilisé sur les tumeurs cancéreuses et vise aujourd’hui le domaine de la neurologie.

« Nous espérons à terme équiper tous les grands hôpitaux », explique une responsable de l’entreprise Insightec qui, à ce jour, a levé 200 millions de dollars (soit près de 150 millions euros) auprès de divers investisseurs.

 

3 – Un vaccin express contre la grippe

Etre capable de fabriquer un nombre important de vaccins contre la grippe en un temps record en cas de pandémie ? C’est le pari que s’est lancé la biotech américaine VaxInnate.

Normalement, l’élaboration d’un vaccin contre ce virus est longue et coûteuse. Cela nécessite, au préalable, d’isoler le virus, de le purifier, et de l’implanter dans des millions d’œufs de poule, le tout sur une période d’au moins six mois.

L’objectif de la biotech est de faire fabriquer le vaccin par des bactéries. Résultat : en un mois, deux milliards de doses pourraient être produites. Les essais sont, en partie, financés par la fondation Bill & Melinda Gates.

 

Source : Le JDN

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Prix des médicaments : pourquoi est-il plus bas en France ?

En France, les prix des médicaments remboursés par l’assurance maladie sont plutôt bas par rapport aux autres pays européens. Comment le prix est-il fixé et pourquoi les nouveaux médicaments mettent [...]

Données de santé : les pays nordiques et anglo-saxons en avance sur la France

Données de santé : les pays nordiques et anglo-saxons en avance sur la France Selon une étude menée par l’association LIR (Laboratoires internationaux de recherche), les pays nordiques et anglo-saxons [...]

RGPD et Open Data : incompatibles ?

RGPD et Open Data : incompatibles ? Le Big Data est un marché en plein essor. Cependant, la valorisation des données publiques, encadrée par le principe d’open data en France, [...]

Suivez-nous sur Twitter