Une plateforme santé 2.0 pour les Parisiens

Rendre Paris attractive pour les professionnels de santé et faciliter les usages des patients au quotidien : tels sont les objectifs du groupe UDI-Modem, qui a proposé lors du conseil de la ville du 27 mai dernier de créer une plateforme de « smart médecine », avec une commission dédiée à la e-santé à Paris.

 Après la « smart city », la smart médecine. Le groupe UDI-MoDem a proposé lors du dernier Conseil de Paris de créer une commission dédiée à la e-santé, « au sein de laquelle sera effectuée une veille technologique et pourront être développées des expérimentations en lien avec les professionnels de santé ». L’objectif : développer sur le territoire parisien des plateformes de télé-consultation et de mise en relation des habitants avec les professionnels de santé. Cela permettra notamment aux Parisiens de s’inscrire sur des créneaux de consultation immédiatement disponibles (en raison par exemple d’annulations de rendez-vous) et aux médecins d’y préciser s’ils pratiquent la télé-consultation et de proposer des créneaux de prise de rendez-vous à leurs patients en ligne. Autant de mesures visant à fluidifier les parcours de soin, réduire les délais de prise en charge des patients et optimiser la mise en relation entre soignants et patients.

Ce plan « smart-santé » à Paris comprendra d’autres volets, comme l’appel à projets innovants centrés sur l’éducation à la santé et la prévention en milieu scolaire, le déploiement d’objets connectés, ou encore l’universitarisation des maisons de santé pluridisciplinaires et des centres de santé.

Le projet, porté par le conseiller de Paris François Haab (MoDem), également urologue, a été adopté lors du Conseil de Paris du 27 mai.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Prix des médicaments : pourquoi est-il plus bas en France ?

En France, les prix des médicaments remboursés par l’assurance maladie sont plutôt bas par rapport aux autres pays européens. Comment le prix est-il fixé et pourquoi les nouveaux médicaments mettent [...]

Données de santé : les pays nordiques et anglo-saxons en avance sur la France

Données de santé : les pays nordiques et anglo-saxons en avance sur la France Selon une étude menée par l’association LIR (Laboratoires internationaux de recherche), les pays nordiques et anglo-saxons [...]

RGPD et Open Data : incompatibles ?

RGPD et Open Data : incompatibles ? Le Big Data est un marché en plein essor. Cependant, la valorisation des données publiques, encadrée par le principe d’open data en France, [...]

Suivez-nous sur Twitter