Iatrogénie chez les seniors : les acteurs du médicament se mobilisent

Iatrogénie chez les seniors : les acteurs du médicament se mobilisent

128 000 hospitalisations par an seraient dues à un mauvais usage des médicaments par les seniors. Pour y remédier, un collectif rassemblant médecins, pharmaciens et acteurs du médicament se mobilise pour mettre en oeuvre un programme daction ambitieux.

Un an après le lancement de la campagne de sensibilisation sur le bon usage des médicaments auprès des personnes âgées, Le Leem (Les entreprises du médicament) continue son action pour lutter contre la iatrogénie chez les seniors. En effet, la majorité (86%) des plus de 75 ans prennent des médicaments plusieurs fois par jour et 53,5% d’entre eux en font une utilisation inappropriée, selon un sondage réalisé par le Leem.

Évaluer la campagne de 2015

Pour organiser l’action en 2016, le « Collectif Bon Usage du médicament » vient d’être créé. Composé de médecins, pharmaciens, infirmiers, industriels et éditeurs de logiciels d’aide à la prescription, il a pour première mission d’évaluer les retombées de la campagne menée en 2015 : une campagne de communication et une étude qualitative réalisée par l’IFS (Institut Français des Seniors) auprès d’un échantillon de 1500 personnes âgées de plus de 62 ans. Les résultats ont montré un fort intérêt des seniors pour le sujet de la iatrogénie et une volonté de changer leur comportement. Plus de 80 % d’entre eux ont jugé la campagne intéressante et près des deux tiers ont déclaré avoir l’intention d’en parler à leur médecin traitant ou à leur pharmacien. Sur le terrain, une autre évaluation a montré une diminution des quantités prescrites chez les plus de 65 ans, et une amélioration de la qualité de la prescription avec une diminution d’associations médicamenteuses potentiellement à risque. Une prochaine vague d’évaluation prévue en septembre 2016 devra confirmer ces résultats. 

Des actions et des outils en open source

En 2016, le collectif prévoit de continuer à diffuser son message et d’élargir son réseau afin de mobiliser les seniors autour du sujet de la iatrogénie, de sécuriser la prescription grâce à des outils logiciels spécifiques, de mieux sensibiliser les officines grâce à des formations en e-learning notamment, de favoriser la collaboration entre médecins généralistes et pharmaciens, et de faire évoluer les pratiques des équipes de soin au sein des EHPAD*. Par ailleurs, le Leem annonce la mise à disposition de l’ensemble des outils développés dans le cadre du Collectif à tous les professionnels de santé et au grand public. Ils seront en libre accès sur le site Internet du Leem (http://www.leem.org/ ) pour le grand public et sur le site reflexeiatrogenie.com (http://reflexeiatrogenie.com/) pour les professionnels.

Source :
LEEM

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

[DOSSIER] La nouvelle donne en officine: le rôle des pharmaciens

La nouvelle donne en officine: le rôle des pharmaciens   Des bilans partagés de médication, la campagne de vaccination anti-grippale, l’essor de la télémédecine… Les champs d’action du pharmacien évoluent [...]

[DOSSIER] Les déserts médicaux en France : les solutions de la loi santé 2022

Les déserts médicaux en France : les solutions de la loi santé 2022   Réforme des études de santé, hôpitaux de proximité, médicaments délivrés par les pharmaciens… Voici les principales [...]

[DOSSIER] Pharmacovigilance : ses enjeux et ses évolutions

Pharmacovigilance : ses enjeux et ses évolutions   Malgré des efforts toujours plus importants consentis par l’industrie pharmaceutique pour améliorer l’utilisation et la sécurité de ses médicaments, la pharmacovigilance souffre [...]

Suivez-nous sur Twitter

    il y a 3 heures
    Retour sur l'événement du CRIP de janvier dernier avec l'interview de Philippe Pasdelou, Directeur…
    il y a 4 jours
    #DéniAuDéclic "Nous devons identifier les besoins sur le terrain et en fonction de ces besoins,…
    il y a 5 jours
    Le @HealthDataHub a publié son plan stratégique pour 2019-2022. 4 enjeux stratégiques ont…
    il y a 7 jours
    Retour sur l'événement du CRIP de janvier avec l'interview de @Veronique_R_M, VP de l'Europe…