CES 2018 : tour d’horizon des start-ups françaises de l’e-santé

CES 2018 : tour d’horizon des start-ups françaises de l’e-santé

Après plusieurs années de croissance à deux chiffres, les montants investis dans le secteur de l’e-santé dans le monde semblent avoir atteint un seuil depuis deux ans. 6,1 milliards de dollars ont ainsi été investis dans le secteur en 2016, dont 100 millions en France, ce qui en fait l’un des dix secteurs les plus attractifs.

Le parcours de soin numérique

Télémédecine, suivi médical ou encore gestion des soins à distance : de nombreuses start-ups françaises développent des outils pour digitaliser une ou plusieurs briques du parcours de soin des patients. Ainsi, Doctolib permet la prise de rendez-vous médical gratuitement en ligne, quand Medadom réserve des consultations à domicile, privilégiées par les personnes à mobilité réduite. Dans une situation d’urgence, LifeStick est un autocollant contenant vos informations vitales lisibles par les pompiers, les gendarmes et le Samu pour accélérer la prise en charge en cas d’accident. Tandis que Care Labs est l’inventeur du Chèque Santé, un titre prépayé réservé au financement de prestations et produits de santé.

Le monitoring des objets connectés

Autre constat, les capteurs et autres objets connectés permettent aux professionnels médicaux de monitorer leurs patients à distance.
Par exemple, MDoloris Medical System, une start-up lilloise a mis au point un moniteur de mesure de la douleur de patients adultes non communicants, notamment sous anesthésie générale. Une technique unique au monde qui permet d’optimiser les doses d’analgésiques évitant les effets indésirables générés par le sous ou surdosage.
Les plus de 65 ans sont invités à utiliser la solution Life Plus : une montre connectée qui détecte automatiquement une chute ou une inactivité anormale et prévient les secours ; et des capteurs intelligents placés au domicile du senior pour analyser l’environnement de vie : ouverture du réfrigérateur, prise de médicaments, etc.
Présenté au Consumer Electronic Show 2018, le dispositif Bonetag va plus loin dans la surveillance médicale avec le suivi des prothèses de genou. C’est un implant connecté, compatible avec toutes les marques d’implants chirurgicaux orthopédiques du monde, qui aide la traçabilité des prothèses in vivo et leur évaluation fonctionnelle. Par exemple : la perte d’adhérence à l’os, au cours du temps. Avec plus de 100 000 prothèses posées en France chaque année, le marché est en pleine expansion.

Les applications de santé

En parallèle, une tendance forte se développe, celle d’adopter préventivement les bons gestes pour préserver sa santé au quotidien avec des applications de coaching. Qalyo, récompensée par le prix de la Meilleure Application de Télésuivi 2017, s’appuie sur les dernières technologies de collecte et de mesure des données individuelles pour proposer des conseils personnalisés.
D’autre part, les technologies de réalité virtuelle ouvrent de nouvelles perspectives en matière de formation. Elles permettent en effet aux professionnels et aux étudiants d’améliorer leurs pratiques en situations quasi-réelles. Par ailleurs, une étude menée aux États-Unis a permis de démontrer l’efficacité de la thérapie d’exposition sur la santé. 23 participants ont été invités à approcher prudemment des araignées virtuelles, et 83% d’entre eux ont constaté des signes d’amélioration. Ainsi, dans l’application Arachnophobia, développée par IgnisVR, le joueur est assis à une table et il libère des araignées enfermées dans une cage au rythme qui lui convient.

Transformation digitale en pharmacologie

Enfin, dans le domaine pharmaceutique, Kap-Code a développé le Google du médicament : un algorithme qui scrute les réseaux sociaux à la recherche des messages échangés autour des médicaments. De quoi permettre aux laboratoires d’identifier les difficultés des patients avec leurs produits. Internet est en effet plus réactif que les institutions en matière de pharmacovigilance : 30% des signaux peuvent être détectés en ligne avant d’être remontés au corps médical.

 

Pour aller plus loin :

https://www.frenchweb.fr/e-sante-130-start-up-francaises-qui-font-passer-la-sante-a-lere-du-numerique/293288

http://lespepitestech.com/startup-collection/medtech

https://www.maddyness.com/finance/2017/03/14/medtech-kap-code-leve-autour-de-3-millions-deuros-creer-google-medicament/

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

derniers articles / les plus lus

Améliorer l’observance, traiter mieux et moins cher : étude IMS Health CRIP

Au moment où la représentation nationale examine les réponses possibles aux défis de la santé et de son financement, IMS Health et le Cercle de Réflexion de l’Industrie Pharmaceutique (CRIP) [...]

La « compliance », nouvelle devise des labos

Le mot « compliance » est désormais couramment utilisé dans l’univers pharmaceutique. Véritable leitmotiv, il guide les actions quotidiennes des laboratoires, tant les enjeux qui y sont liés sont cruciaux. Le mot [...]

Le saviez-vous ? La France est le 4e marché mondial de la santé après les Etats-Unis, le Japon et l’Allemagne

La France demeure un territoire attractif pour l’industrie pharmaceutique mondiale, et cela malgré son image ternie par diverses crises. En France, fin 2011, le chiffre d’affaire des laboratoires représentés par [...]

Le CRIP : enjeux, missions et perspectives

Vous aimez nos articles ? mais savez-vous vraiment qui nous sommes ? Franck Telmon, Président du CRIP, vous en dit plus sur notre raison d’être, notre activité et nos projets, dans l’interview ci-dessous : [...]

E-santé : l’hôpital à l’ère de la télémédecine

E-santé : l’hôpital à l’ère de la télémédecine   Selon un récent sondage, quatre Français sur dix sont favorables à cette nouvelle façon de consulter en vidéo-conférence, tandis que le [...]

Quinze mesures pour soutenir l’industrie pharmaceutique

Quinze mesures pour soutenir l’industrie pharmaceutique   À l’occasion du Conseil stratégique des industries de santé (CSIS), le gouvernement a dévoilé une série de mesures pour relancer l’attractivité du secteur, [...]

Suivez-nous sur Twitter